Près de la moitié des 76 universités connaissent des difficultés budgétaires.

C’est une tendance qui inquiète chaque année davantage. Les universités françaises, qui devaient devenir riches et prospères grâce à l’autonomie, et même rivaliser avec les anglo-saxonnes, ont de plus en plus souvent du mal à joindre les deux bouts, quand elles ne sont pas dans le rouge...

Pages